top of page

Connaître son chronotype peut révolutionner l’impact dans son business

Dernière mise à jour : 20 sept. 2022


De quoi parle-t-on, quand on parle de chronotype ?

Comment le reconnaître, et comment s’y adapter pour mieux utiliser ses journées ?


D’un concept plus ou moins ésotérique, qui pourrait bien avoir un impact sur votre vie personnelle et professionnelle, à savoir si l'on a le droit de dormir plus de trois heures par nuit ou d'en dormir moins de deux. Si l'on doit s'efforcer de ne pas faire deux choses en même temps, ou que faire à quel moment ?


Au fil des années, on s'adapte à une certaine cadence. Est-elle vraiment celle qui nous convient ? Pourrait-on évoluer au fil du temps, et se retrouver avec un chronotype différent ?


Qu’est-ce qu’un chronotype ?

C'est le rythme d'activité et de sommeil qui caractérise une personne. On le découvre à l'adolescence, lorsqu'on commence à se lever et à se coucher selon les heures classiques.

Étroitement lié avec les rythmes circadiens, qui sont déterminés par la lumière du soleil. Ils influencent notre cycle d'éveil-sommeil, nos niveaux d'énergie, de vigilance et également de fatigue. Leur influence se retrouve à peu près sur toutes les fonctions de l'organisme.


Avons-nous tous le même chronotype ?

Il en existe plusieurs, on peut le remarquer dans notre quotidien, autour de nous, les personnes agissent différemment, concernant leur temps de réveil et de couché. Certaines personnes peuvent facilement se lever à 5h du matin. Tandis que pour d’autres, dont j’en fais partie, c’est plus difficile.

Avec ce phénomène, j’aimerais mettre en lumière cette tendance de “magic morning routine”, que l'on essaie de nous vendre. Que pour rencontrer le succès, il faut se lever aux aurores pour effectuer son petit jogging ou yoga, sa petite lecture, prendre son déjeuner, sa douche, faire sa toilette, etc. Bref, un sacré programme organisé !


Je ne le cache pas, cela m’est déjà arrivé de le faire pour essayer. Pourtant, pas toutes les saisons dans lesquels nous sommes, nous permettent de nous sentir à l’aise avec de telles horaires. Cela peut être plus dur, voire impossible, parce que l'on est tous différents, et que l'on a des chronotypes qui ne nous permettent pas d’effectuer certaines activités au même moment que d’autres.

Mais alors, quelles différences existe-t-il entre chaque profil ?


Quels sont les différents types ?

Selon Michael J. Breus, PhD, également connu sous le nom de "The Sleep Doctor", dans son livre “Quand ? Faites votre révolution chronobiologique et réalisez pleinement votre vie”, il met en lumière que nous avons tous un alter ego animal qui est une projection de notre horloge biologique unique. Il décrit la façon dont nous dormons. Peu importe qui l'on est, découvrir son chronotype peut en dire long sur sa personnalité.


4 chronotypes sont distingués :


Le chronotype de l'ours suit le cycle solaire et n'a généralement pas beaucoup de mal à se réveiller le matin ou à s'endormir le soir. Par ailleurs, il est plus productif le matin et rencontrera habituellement une baisse d’énergie l'après-midi après le déjeuner, généralement vers 14h-16h.


Huit heures de sommeil sont typiques pour un ours, elles se situent habituellement entre 23 h et 7h du matin. Les ours doivent s’assurer de dormir suffisamment pour maintenir un bon niveau d'énergie.


Environ cinquante pour cent de la population entre dans cette catégorie. S’ils ne dorment pas suffisamment la nuit, ils peuvent se sentir léthargiques tout au long de la journée et se coucher plus tôt que d'habitude. En règle générale, les chronotypes d'ours sont extravertis et maintiennent potentiellement leur énergie tout au long des conversations.


Les chronotypes de loups sont plus productifs la nuit. Le loup a besoin de plus de temps pour s'éveiller le matin. Il a 2 pics d'énergie créative : la première vers midi et la seconde vers 18 heures. Quand la plupart des autres ont terminé leur travail de la journée.


Seulement approximativement 15% de la population s'identifie comme des loups. Ce type de personne est généralement plus réservé et introverti.


Ce chronotype dit lion, se sent le plus vivant le matin avec des niveaux d'énergie culminant avant midi. Il est fréquemment capable d'effectuer d'énormes quantités de travail avant le déjeuner. Se réveiller tôt est un jeu d'enfant pour les lions et tout se passe bien jusqu'à midi.


La dépression de l'après-midi frappe durement ce groupe, qui a souvent besoin d'une sieste pour se recharger, et le soir, ils se sentent épuisés. Il est important que les lions aient une routine de détente le soir pour les aider à décompresser de la journée, avant d’aller se mettre au lit vers 22 heures. Les lions ont habituellement besoin d'environ huit heures de sommeil par nuit pour maintenir leur niveau d'énergie matinale.


Quinze à vingt pour cent de la population est considérée comme des lions. Habituellement vus qui font de l'exercice tôt et les premiers au bureau. Ils sont des lève-tôt qui ont beaucoup d'énergie pendant les premières heures. Les profils lions sont habituellement charismatiques et sont communément considérés comme des leaders.


Les dauphins peinent à se réveiller le matin, mais une fois qu'ils s'y mettent, leur productivité atteint son apogée vers le milieu de la matinée.


De plus, il y a toujours une fatigue sous-jacente chez les dauphins en raison de leurs comportements de sommeil anxieux. Ils ont du mal à s'endormir chaque nuit et on rarement une nuit complète de sommeil. Les chronotypes de dauphins s'endorment majoritairement parce que leur corps en a besoin, et non puisqu'ils cèdent volontairement au sommeil. En raison de leurs habitudes de sommeil sporadiques, il est recommandé qu'ils dorment de minuit à 6 heures environ.


10% de la population est considérée comme des dauphins. Généralement très intelligents, les types de dauphins ruminent les succès et les échecs de la journée au lit. Ce chronotype peut être vu comme distant et indifférent lors des interactions sociales.


Evolution

Notre chronotype, évolue néanmoins en fonction de l’âge : les nouveau-nés se comportent comme des Loups, les jeunes enfants ont plutôt des tendances Lion, les adolescents plutôt Loup, 50 % des adultes sont des Ours et les seniors peuvent redevenir Lion ou Dauphin insomniaque.

Mais, l'ajustement de ces rythmes, sous l'effet de facteurs environnementaux et psychologiques, varie d'une personne à l'autre.


Pour le Dr Breus, « la science est catégorique : si l'on écoute son horloge interne, notre vie s’améliorera immédiatement ».

Plutôt profil très adaptable (ours), lève-tôt (lion), couche-tard (loup) ou petit dormeur (dauphin) ?

Écoutez-vous et découvrez le mammifère qui est en vous !


Bon à savoir :
Notre quotidien occidental se calque sur le chronotype de l'ours. On commence à travailler vers 8h, on termine à 17h et l'on va au lit en moyenne vers 23h.
Ce rythme ne convient pas à tous.

Alors à quoi ressemble sa journée idéale selon son chronotype ?

Connaître son chronotype aide à mieux comprendre nos tendances de lève-tôt ou d'oiseau de nuit. Ainsi, on peut découvrir les meilleurs moments de la journée pour se concentrer sur le travail, l'entraînement, ou bien à quel moment se reposer. Respecter son rythme permet de bien dormir, améliorer son mental et vivre en meilleure santé.


Il s’agit, d’un bon départ pour revoir son emploi du temps pour chaque chapitre de notre vie (relations, santé, sommeil, nourriture, travail, loisirs…) en instaurant de nouvelles habitudes.


Quand faut-il agir pour qu’une action soit efficiente ?


Il ne s’agit pas de réaliser différemment une action, mais de simplement la faire à un autre moment de la journée.


Par exemple plutôt que de consulter ses emails au réveil, l’effectuer à un autre moment.

Pourquoi, changer ceci ?


Car, les premières heures de notre journée sont cruciales et commencer de manière tendue, donnera une perception des prochains événements biaisés par ce premier événement.

Et finalement, on peut pousser la réflexion plus loin :

  • Quand devrais-je faire ma séance de sport ?

  • Quand devrais-je effectuer mon moment de méditation ?

  • Quand devrais-je aller dormir pour me réveiller en pleine forme ?

Donc pour te donner quelques pistes, voici à quoi devrait ressembler ta journée en résumé selon ton profil :




Mes astuces pour adapter ses journées


1. Reconnaître son chronotype, mais également son rythme hebdomadaire

C’est à tous les niveaux, qu’il faut comprendre quelles sont nos tendances. Reconnaître qu’on soit un loup ou un dauphin ne suffit pas pour bien organiser sa semaine. Parce que nous sommes également sujets à des variations de notre énergie en semaine. Je sais que l'on n'est pas tous égaux, pour ma part, j’ai tendance à avoir une énergie très basse en début de semaine, puis elle augmente au fil de la semaine pour redescendre gentiment vendredi. Les lundis sont plus difficiles pour redémarrer.


2. Adapter ses tâches selon le niveau d’effort

Ce point rejoint le fait de comprendre aussi notre cycle hebdomadaire. Par conséquence, de ne pas mettre des tâches qui prennent de l’énergie les jours et aux moments que l’on a repérés où l'on est moins productif. Parce que le travail sera médiocre, démotivant et prendra plus de temps que si on l’avait placé au moment de notre pique de concentration.


3. Augmenter et réduire l’énergie

Pour les cas, où tu as besoin de croitre ton énergie, sans prendre une tasse de café, voici une petite liste de choses à faire :

  • micro-sieste (15 min max.)

  • aller se balader

  • manger un repas protéiné

  • prendre un moment pour se relaxer en méditant ou faisant du yoga

  • boire beaucoup d’eau (1,5L )

  • douche froide

Il est important de privilégier son sommeil pour booster son énergie.

Dans la journée, pratiquer des activités qui permettront de mieux gérer le stress.


Enfin, il est essentiel de rester à l'écoute de son corps, mais également de ses envies.

Quand on a froid, on s’habille, lorsqu'on a faim, on mange, alors quand la fatigue se fait sentir, le repos est de mise.


Conclusion

Une fois que l'on a compris quel est notre chronotype, on comprend que beaucoup de choses peuvent changer dans notre façon de faire. Le secret réside dans la gestion de son énergie, à savoir comment l’augmenter et la réduire au moment d’aller se coucher. Pour tous les types, la lumière du soleil, les exercices physiques, la protéine et les douches froides sont utiles pour se donner de l’énergie ou pour rester éveillé.


Tandis que la méditation, le stretching, le bain chaud et les glucides pour se calmer.

Quand on connaît son chronotype, cela nous permet d’organiser notre quotidien avec plus d’efficience. C’est-à-dire de pouvoir agir de manière adaptée aux éléments qui nous entourent. Nous ne sommes pas égaux dans toutes les situations et l'on ne doit pas se comparer avec une personne qui se lève facilement à 6h du matin alors que nous non. Notre chronotype n’est pas forcément celui-ci, arrêtons de s’en vouloir.

 

Moi, c'est Eunice, je suis consultante en organisation . J' accompagne aussi les entrepreneurs à gagner en clarté et structure dans leur activité grâce à la mise en place de système d’organisation.


La gestion du temps est un facteur très important, et en tant qu’entrepreneur, encore plus.


Je t’invite à regarder, ce que je fais.



0 commentaire

Comments


Merci pour votre envoi !

S'inscrire à la newsletter

  • Noir Pinterest Icône
  • Instagram
  • Facebook
  • LinkedIn
  • TikTok
bottom of page